Ordre du Dernier Espoir

La croisade viens de commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La prise de pouvoir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Delrith
Maître Templier
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 29
Localisation : Sainte-Sophie(Qc)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: La prise de pouvoir.   Sam 6 Oct - 19:09

Voici finalement l'histoire de Delrith.^^
-----------------------------

Marctigan fesait les cents pas dans la sale de contrôle. Il réfléchisait. À quoi? Les récents agissements de l'ODE. Quand il avait fondé cet ordre avec Colt, Styliann, Vedvedsica et Nintendoman, ils n'étaient que des mercenaires qui se pliaient à la volonté de ceux qui avaient la bourse pleine. À présent, l'ordre ne fait que semmer le chaos dans l'univers. Pillage par dessus pillage, l'ordre s'enrichit sur le dos des autre et c,est une chose que Marctigan n'aime pas. Malheureusement, la tyranie de l'ordre est grandissante.

Marctigan songeait à se retirer. Les malices de l'ordre allaient trop loin et il en avait assé vu comme ça. Il songeait à devenir indépendant. Sa puissance militaire était assé élevée pour pouvoir protéger ses deux colonies et il pourait y faire régner ses propres lois.

Un bruit de porte qui s'ouvre le tira de ses pensées. Son responsable de l'espionnage entrait dans la pièce pour faire son rapport de la journée.

- Des nouvelles? demanda Marctigan.

- J'ai bien peur que non. Delrith et son équipe restent toujours introuvables.

- Élargissez le périmètre de recherche, je ne laisse jamais mes hommes derrières.

- Oui monsieur, dit l'espion en quittant la salle.

Marctigan se tourna vers une fenêtre et retomba dans ses pensées.

- Ça fait déja six mois..., se dit-il.

Six mois plus tôt, Marctigan avait envoyé trois équipes pour une mission d'aide humanitaire sur une planète neutre. L'équipe de Delrith participait à cette mission, mais elle ne revena jamais et les deux autres ont été éliminées sur le chemin du retour. Comme il n'y avait pas de débris appartenant aux vaisseaux de l'équipe de Delrith, il en déduisa que l'équipe était toujours vivante quelque part.

Il commençait à être tard alors Marctigan alla se coucher. Tard dans la nuit, l'alarme se fit entendre, Marctigan se leva d'un bond et fonça vers la sale de commandement.

- Que ce passe-t-il?!, s'exclama-t-il en entrant.

- Deux flottes d'orrigines inconnues sont entrées dans notre champs de vision. Elle refusent de s'identifier.

- Préparez les instalatons de défences et déployez les flottes, au moindre signe d'hostilité ouvrez le feu.

Les flottes décolèrent et les batteries de lazer pointèrent vers les étrangers.

*
* *


Delrith était à bord de son vaisseau amiral, l'Archangel. Il avait planifié cette attaque pendant des mois et le grand jour était finalement arrivé. L'Archangel et l'Eternal étaient aux commandes des deux flottes mobilisées dans le but de conquérir Espérita, la planète mère de Marctigan. Pour quelle raisons? parce que ce dernier n'avait pas assé d'ambissions pour gouverner un monde et pour faire partit de l'ordre.

-Les troupes troupes sont prètes, annonça le technitien à partir du pont d'envol.

- Commencez l'attaque, ordonna Delrith.

Sur tout les ponts d'envols, on pouvait entendre: "On a le feu vert! Lancez les Jins!".

*
* *


- Marctigan, il y a de nouveaux signaux sur le radar... Bon sang! Ils ont déployés des modèles inconnus et il y en a des centaines de milliés!

-Essayez d'obtenir une image sur le moniteur, ordonna-t-il.

Les images diffusées sur le moniteur le laissèrent stupéfait. Les croiseurs ennemis avaient tous ouvert les portes des ponts d'envols et une multitude de de robots géants sortaient. Heureusement ils étaient tous du même modèle.

- Ouvrez le feu! ordonna Marctigan.

Toute en même temps, la flotte de défence larga une puissante vague de missiles vers les armures mobiles qui à leurs tour lancèrent des missiles d'interception. Plus de la moitiée des missiles furent interceptés, mais seulement quelques uns atteignirent leur cible. Ces armures mobiles avaient une très bonne capacité d'évasion.

- Lancez les Sky Graspers! Détruisez les jusqu'aux derniers!

Les chasseurs quittèrent les ponts d'envols, foncèrent vers les armures mobiles et engagèrent le combat. Les robots géants étaient équipés d'une mitrailleuse classique au niveau de la tête, d'un fusil à rayonnement ainsi que d'une hache ou d'une épée à plasma.

Les robots infligeaient de sérieux dégats aux Sky Graspers de l'ODE, ils les transperçaient de leur tirs lazer ou ils les tranchaient de leurs haches ou de leurs épées.

*
* *


Le visage de Delrith affichait un sourire sadique, tout se passait comme il l'avait prévu. En peu de temps, les médiocres chasseurs de Marctigan étaient hors combat. La flotte de l'ODE commençait à se replier vers la surface, mais Delrith n'avait pas l'intention de leur laisser cette chance.

- Positionnez le Loengrin!

De l’espace on pouvait voir une porte s’ouvrir à l’avant de l’Archangel et un énorme canon en sortir. Des points lumineux s’allumèrent tout le tour de l’arme, ce qui signifiait qu’elle se chargeait d’énergie. Au moment de la mise à feux, une énorme masse d’énergie se forma à l’avant du canon pour ensuite être propulsée vers la flotte ennemie. Un énorme rayon d’énergie rouge écarlate traversa le champ de bataille à une vitesse folle détruisant sur son passage plusieurs croiseurs ennemis. L’Eternal attaqua également aussi avec son canon frontal, moins puissant certes, mais tout aussi efficace puisqu’il peut tirer plusieurs fois avec, contrairement au Loengrin qui ne peut être utilisé qu’une seule fois. La puissance de L’Archangel et de l’Eternal réuni était facilement venue à bout de la pathétique flotte de Marctigan.

- Commencez à pénétrer l’atmosphère, ordonna Delrith.

*
* *


- La totalité de la flotte de défence a été anéantie.

- Et les pertes ennemies ? voulut savoir Marctigan.

- Très peu malheureusement.

Marctigan jura. Il ne savait rien de son adversaire et il ne savait pas comment le contrer. Les détecteurs indiquaient que la flotte ennemie commençait à pénétrer dans l’atmosphère.

- Que toutes les batteries ouvrent le feu !

Son meilleur atout était la défence planétaire, il n’avait jamais été vaincu jusqu’à aujourd’hui. Les batteries de lazer ouvrirent le feu. Les armures mobiles commençaient à se faire détruire les unes après les autres.

*
* *


Il était temps de passer à la seconde phase du plan. Delrith contacta son second, Asran, qui était aux commandes de l’Eternal.

- Asran, il est temps de passer à la phase deux de notre plan. Envoi les Cyclopes à bord d’une capsule. Quant à toi et moi, nous sortons avec le Justice et le Freedom.

- Bien reçu.

Justice et Freedom… Les deux armures mobiles les plus puissantes jamais créées. Le Freedom est une armure mobile de type GUNDAM(General Unilateral Neuro-link Dispersive Autonomic Maneuver system) équipé d’un Neutron-X-Jammer qui neutralise les émanations radioactives du réacteur nucléaire qui le propulse, ainsi donc son utilisation n’endommage pas la santé du pilote. Le Freedom est équipé de dix pointes bleues au niveau du dos qui forment des « ailes ». Chacunes de ces pointes sont équipées d’un réacteur ionique, d’une arme de rayonnement à l’avant et d’un système d’intelligence artificielle indépendant à chaque pointes. Il est aussi équipé d’un canon intégré à son torax dont la puissance équivaut à un tir de Loengrin. Sur chacun des côtés, insérés dans ses cuisses, il possède deux épées lazer dont il peu joindre les manches pour former une épée double. Sur les deux côtés de son corps, au niveau des hanches, il peu déployer deux cannons à plasma relativement puissants. Pour finir il peut verrouiller plusieurs cibles en même temps pour pouvoir utiliser toutes ses armes au même moment. Delrith est le pilote de cette armure mobile.

Le Justice est aussi une armure mobile de classe GUNDAM et est aussi équippé d'un Neutron-X-Jammer. Contrairement au Freedom qui est blanc et bleu, le Justice est totalement rouge. Il est équipé d'un bouclier capable d'absorber les rayons d'une arme à rayonnement. Il a la capacité de prendre la forme d'un chasseur léger. Sous cette forme, sa vitesse est considérablement augmentée et il dispose de trois armes à rayonnement frontales. Il peut générer des barrières d'énergie devant lui pour bloquer les attaques faibles. Comme le Freedom, il peut verrouiller plusieurs cibles à la fois pour utiliser toutes ses armes d'un seul coup. Asran est le pilote de cette armure mobile.

La capsule tranportant les Cyclopes quitta l'Eternal et pénétra l'atmosphère escortée par le Freedom et le Justice.


*
* *

_________________
Leader de la cellule G13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delrith
Maître Templier
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 29
Localisation : Sainte-Sophie(Qc)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: La prise de pouvoir.   Sam 6 Oct - 19:10

LOL! C'est trop long donc je dois la mettre en deux post! lol! Voila la suite.^^


Sur Espérita, les défences avaient du mal à reposser l'agresseur. Les armures mobiles venaient d'atterrir et ouvraient un passage. Pourquoi? Allez savoir...

- Marctiagn, il y a trois nouveaux signaux sur le radar.

- Mettez-les en visuel.

Sur le moniteur on pouvait appercevoir une capsule de transport escortée par deux armures mobiles différentes des autres.

- Mais qu'est-ce que c'est que ça?! s'exclama-t-il.

Au même moment, la capsule éclata en morceaux, dévoilant ainsi son contenu, trois robots géants mauves, mais différens de tous les autres. Ils tombèrent lourdement sur le sol puis s'activèrent. Un était équipé d'un immence lance missile, un autre était équipé d'une immence arme à rayonnement et le dernier était équipé d'une épée lazer ains que d'un bouclier d'énergie.

- Déployez tout les effectifs! ordonna Marctigan. Je ne veux pas de survivants!

En peu de temps, une énnorme flotte se forma et ouvrit le feu sur les armures mobiles. Mais cela ne dura pas bien longtemps car les deux armures mobiles qui accompagnaient la capsule entrèrent dans le combat. Ce qui semblait être les ailes de l'armure mobile blanche et bleue se détachèrent et commencèrent à faire feu sur les vaisseaux à proximitée, neutralisant les armes et les moteurs. Le rouge, quant à lui, s'occupait des chasseurs et s'occupait de faire exploser les défences.

Les mauves qui recemblaient à des cyclopes à cause de leur point lumineux au centre de la tête s'occupaient d'exploser les bâtiments les un après les autres à l'aide de leurs armes de destruction massive pour ouvrir un chemin vers le QG.

- Faites sortir les véhicules terrestres! Ne les laissez pas avancer plus loin!

Plusieurs miliés de chars d'assaut sortirent des différents hangars et ouvrirent le feu. Les deux armures mobiles qui accompagnaient la capsule se positionnèrent devant les chars.

- Mais qu'est-ce qu'ils... commença Marctigan.

Sur le radar, on pouvait distiguer deux nouveaux points.

*
* *


Delrith et Asran, soit le Freedom et le Justice, se positionèrent devant les chars et attendirent. Deux modules quittèrent l'Eternal en direction du Freedom et du Justice. Les modules s'attachèrent à leur dos.

- Les modules Meteor sont en place, annonça Asran.

- Très bien, ouvrons le feu, déclara Delrith.

Sur leurs radar, on pouvait voir toutes les cibles sans exception se faire verrouiller. L'heure était venue de faire feu. Plusieurs portes s'ouvrirent sur le module du Freedom dévoilant ainsi plus d'une centaine de missiles, sans compter les armes habituelles de l'armure mobile. Même chose du côté du Justice, mais aulieu de missiles, il avait des armes de rayonnement. Les deux robots firent feu en même temps, détruisant ainsi pratiquement tout les chars d'assaut d'un seul coup.

*
* *


Marctigan était viviblement troublé par ce qu'il venait de voir. Toute la division terrestre venait d'être détruite en deux tirs!.

- Mais qu'est-ce que c'est que ces monstres...

- Marctigan! Cinq armures mobiles se dirigent vers le QG!

On pouvait voir sur le moniteur les trois robots mauves et les deux autres que Marctigan qualifiait de "monstres" foncer à toute vitesse vers les dernières défences du QG et mirent peu de temps à les abatres. Les portes du bâtiment volèrent en éclat. Le garde à l'entrée puvait voir les deux "monstres" atterrir à l'entrée. Les pilotes en sortirent et le garde fut surprit de reconnaître Delrith.

- Delrith ?! Mais qu'est-ce que..., commença-t-il.

Il fut interrompu par une balle dans la tête.

Dans la salle de commandement, les gardes se préparaient à recevoir les pilotes. Ils ne savaient pas ce qui les attendaient car ils n'avaient pas pu voir à quoi ressemblaient les pilotes. Les portes volèrent en éclat, créant un immence nuage de poussière dans la pièce. Deux silouettes entrèrent dans la pièce à toute vitesse et abatirent gardes et techniciens, profitant de l'effet de surprise. Il ne restait que Marctigan. Armen en main, il était à couvert derrière une table qui avait été renversée dans l'explosion en attendant de pouvoir distinguer ses adversaires.

- Ça fesait longtemps... Marctigan., dit une des silouettes.

La poussière se dissipa et Marctigan reconnut tout de suite le visage de Delrith. Ses yeux étaient injectés de sang et ses iris étaient rouges écarlate. Marctigan savait très bien ce que ça voulait dire.

- Alors c'est finalement arrivé, il a prit le dessus sur toi... dit Marctigan.

- Tu peux essayer de lui parler tant que tu veux, mais il ne t'entendera pas. Le Delrith que tu connais est mort.

- Alors pouquoi est-tu venu?

- Pourquoi?, demanda Delrith.

Il laissa échaper un rire des plus sadiques.

- Raziel n'est pas dupe, il sait que tu te fiche complètement de l'artefact. Je suis ici en son nom pour faire le ménage dans les rangs de l'ordre.

- Raziel? demanda Marctigan sans trop comprendre.

Delrith éclata de rire à nouveau.

- Je parle de Colt imbécile!

Marctigan avala de travers. Il savait que Colt, ou plutôt Raziel allait l'expulser de l'ordre, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il ordonne sa mort! Il n'allait pas se laisser faire, il allait dire sa façon de penser à se Raziel. Il prit son élan et s'éjecta de sa cachette d'un bond en tirant sur l'ennemi. Il atteignit l'inconnu sur le bras droit, ce qui lui arracha un énorme cri de douleur, mais il rata Delrith. Ce dernier tira sans prendre le temps de viser et atteignit Marctigan très précisément entre les deux yeux alors qu'il était toujours dans son élan.

- Merde... J'espérait l'atteindre au niveau de la gorge, dit il sur un tont sadique.

Marctigan s'écroula sur le sol, baignant dans son propre sang mélangé à selui de son équipe. La mission était terminée, Marctigan avait été tué et Espérita était conquise. Delrith se rendit au module de communication et Raziel apparut sur le moniteur.

- Raziel, la mission est terminée.

- Bien. Comme je l'ai mentionné plus tôt, ses affaires t'appartiennent. Je te la le contrôle de sa planète, moi j'en ai rien à faire. Tu hériteras de son grade, tu nous as prouvé que tu en étais plus digne que lui. Nous venons de faire un pas de plus vers l'artefact. Maintenant, réorganise cette planète et ne perd pas de temps.

- Bien reçu.

L'image de Raziel disparut, Delrith distribua ses ordres aux technitiens. Il voulait absolument que la planète soit en état de combattre le plus rapidement que possible. Ensuite il se tourna vers Asran.

- Va à l'infirmerie et fais toi soigner au plus vite, Marctigan avait deux colonies. Il faut les neurtraliser maintenant. Quand tu seras prêt, pars avec la flotte et l'Eternal.

- Bien, je pars à l'infirmerie maintenant.

Delrith alla s'installer dans ses nouveaux cartiers. Il s'installa au bureau et ouvrit son journal de bord pour immortaliser l'événement. En l'ouvrant, il tomba par hasard sur une page écrite il y a un peu plus de six mois.

"Je suis Delrith Djetski, j'ai 28 ans. Mon plus grand malheur est d'être venu au monde. Pourquoi? Je suis né avec deux âmes, une bonne et une mauvaise. Heureusement, mon bon côté est dominant, mais souvent, mon mauvais côté surgit sans crier gare et me fait tuer tout ce qui vit autour de moi. J'ai perdu ma famille ainsi. J'ai rejoin les rangs de l'ODE. Cet ordre est mon dernier espoir de mourir. Malheureusement, je survis toujours aux..."

Delrith déchira la page d'un coup sec, la brûla et poussa un petit rire sadique.

- Pathétique...

_________________
Leader de la cellule G13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La prise de pouvoir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise de pouvoir (pv Raphaël + Eowen) - Rp histoire - Terminé
» La prise de pouvoir [Résumé]
» Intrigue 4 : Prise de pouvoir
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre du Dernier Espoir :: La Station Orbitale :: L'Étranger-
Sauter vers: